Coup de Coeur Retour
20 December 2019

Revue de l'année 2019 : Hip-hop

2019, c'était tellement plus que le reste - comme d'habitude. Ici, le meilleur du meilleur tout le temps de l'année, selon nos émissions hip-hop : Ghetto ÉruditRythmologieOn prend toujours un micro pour la vieLes meilleurs partys se passent dans la cuisineLa Beatmakerie, Les Samedis massifs + Les Turbo Tannants

 

Marc-André Anzueto, Louis-David Anzueto et Benoît Beaudry / Ghetto Érudit

05- Maybe Watson - Enter the Dance - Coyote Records : Il aura fallu 8 ans avant le retour de Maybe en album solo. Cette fois, il nous présente un album plus introspectif qui s’agence à de nombreuses références à Pokémon et des beats de Fruits et Claude Bégin. Une websérie du même nom accompagne le projet qui suit Baby, un jeune danseur voulant refaire sa place après une blessure. À écouter: Koga’s Trap - Money Spend Me - Pablo Meza


04- Dead Obies - DEAD. - Bonsound : Le premier projet depuis le départ de Yes McCan pour se consacrer à sa carrière solo. On voit que le groupe est toujours aussi solide et que les membres se démarquent tous à leurs manières. On ne peut passer sous silence la qualité d’OG Bear pour écrire des refrains accrocheurs. À écouter: Doo Wop - Oh Boy - Royautés


03- Sarahmée - Irréversible - STE-4 : Sarahmée a réussi à nous offrir un album qui est à la hauteur de son talent. Mentionnant elle-même que c’est son projet le plus abouti, on en a la preuve avec des chansons telles que Chaka Zulu et Alleluia. À écouter: Le cercle se rétrécit - Alleluia - Chaka Zulu


02- Lary Kidd - Surhomme - Coyote Records : Finalement l’album qu’on attendait de Lary Kidd, juste assez mélancolique et plus en contrôle de sa plume que jamais. Côté production, que des chefs avec Ruffsound, Ajust, Kable Beatz et Realmind. Le résultat est plus que satisfaisant! À écouter: Lifestyle - Coupe-vent Colombia - Lucidité


01- KNLO - Sainte-Foy - 7ième Ciel : Difficile de trouver des failles à cet album très introspectif mais aussi très festif. Trois ans après l’album LONG JEU, KNLO nous amène dans un foutu bon voyage qui nous confirme l’étendu de son talent et sa place parmi les grandes plumes québécoises. À écouter: Cool Cool, Amadit, Todo List


Mentions spéciales à Loud, Agua Negra, la famille d’Alaclair, Brown Family, 5Sang14, D-Track, Dramatik, LaF, ST X Liam, Tizzo & Shreez, Fouki, L’Amalgame, Mike Shabb, Raccoon, Kirouac & Kodakludo, Obia le Chef et tous les autres artistes d’ici qui ont sorti des projets de qualité dans la dernière année.

Étienne Champagne / Rythmologie

Rapsody - Eve (Roc Nation) : Album dont chacune des pièces est nommée en hommage à une influente femme noire, Rapsody se démarque de la masse tant par son verbe acéré et son débit olympique que sa proposition musicale sculptée par 9th Wonder, Nottz, Khrysis, Mark Byrd et Eric G. Manifeste féministe afro-américain, la tchateuse de Caroline du Nord s'inscrit dans la lignée des grandes Nina Simone, Erykah Badu et Aretha Franklin.


Freddie Gibbs & Madlib - Bandana (Madlib Invazion) : La suite tant attendue au brillant Piñata de 2014 s'avère un bijou d'échantillonnages comme seul Madlib peut les fignoler. Supportant les rimes complexes et riche du brigand Freddie Gibbs, les rythmes du beatfaiseur d'Oxnard furent façonnées en entier sur sa tablette au logo de pomme. Un incontournable pour les amateurs de son bien gras et bien sale.


Sampa the Great - The Return (Ninja Tune) : Faisant suite à deux succulents mixtapes parus en 2015 et 2017, la MC originaire de Zambie frappe un grand chelem avec la parution de son premier album officiel, The Return. Combinant influences africaines avec le savoir faire des foisonnantes scènes de Londres, de Melbourne et de Los Angeles (JonWayne, Hiatus Kaiyote, Slowthai), Sampa the Great propose un hip hop pouvant tout autant séduire les amateurs de rap vieille école blasés que les milléniaux en quête d'idoles au destin moins tragique qu'un décès par abus d'opiacés.


Brown Familybrown baby gone (7ième Ciel) : Fruit de multiples sessions d'enregistrements dans un chalet de Morin-Heights en compagnie de l'élite du beatfaisage québécois (Tousse d'Algues, VNCE, ton boy Manifest et Michel Le Silencieux pour n'en nommer que quelques-uns) , la formation familiale multi-générationnelle s'impose avec un album dont la composition peut s'apparenter à un To Pimp a Butterfly de Kendrick Lamar et dont les nouvelles écoutes permettent d'en découvrir les riches textures inspirées fortement par leurs racines jamaïcaines. Une immense surprise après le virage sucré du EP POPLUV de 2017.


ST X Liam - Malheureux Magnifiques (Ray-On) : Combinant la réalisation vaporeuse du sous-estimé Liam avec la plume introspective du brillant ST, le duo montréalais concocte en quelque sorte la suite de leur dernier album anglophone paru en 2017, A Matter of Time, et concrétise un des albums les plus personnels de l'histoire de la rime rythmée québécoise. Soulignons l'excellente utilisation du redondant logiciel autotune qui a donné des frissons à l'auteur de ces lignes.


Riff Tabaracci + Ramon Lebrun / On prend toujours un micro pour la vie

1. KNLO - Sainte-Foy : Nous avons adoré. À écouter avec un cup de gravy du défunt PFK chemin Sainte-Foy devant le défunt Pub X chemin Sainte-Foy. (Endroit notoire pour les crisses de chansonniers madelinots, Jonathan Pinchaud inclus)


2. Freddie Gibbs & Madlib - Bandana : Nous avons adoré. À écouter avec un bon shot de cyprine devant le défunt Pink Paradise. (Les danseuses sortaient au Moomba après)


3. LaF - Citadelle : Nous avons adoré. À écouter avec un kombucha hibiscus et églantier devant le défunt Radio Lounge. (Benoit Gagnon se lève dans 30 minutes)


4. Alaclair Ensemble - AMERICA Volume 2 : Nous avons adoré. À écouter avec un grand V8 devant la défunte Récréathèque. 


5. Lary Kidd - Surhomme : Nous avons adoré. À écouter avec une bière de microbrasserie devant le défunt Salon Officiel.


Catherine Guay + Édouard Germain / Les meilleurs partys se passent dans la cuisine

5. LaF - Citadelle : Édouard a tripé raide sur l'avalanche de nouvelles chansons qu'ont proposé les 6 jeunes hommes de la formation LaF. Ils nous ont fait faire le tour du monde le temps d'un rodéo. Un bon album pour faire danser grand-maman autour de l'ilot.
 

4. Tizzo X Shreez - Canicule Vol. 1 : Impossible de passer à côté de ce gros album plein de realness. On apprécie spécifiquement ses lines de haters telle : « Le rap à Montréal désolé c'est de l'eau ». De quoi fouetter vos veillées. 
 

3. Eman - Maison : Ce EP est un concentré de ce qui se fait de mieux au Québec. À consommer d'une shot tel un gel énergétique lors d'un marathon. Vous pouvez également l'utiliser comme base d'une playliste avant d'y faire mijoter vos ingrédients préférés. Mention à Pas Besoin, la chanson préférée de Cath Guay en 2019.


2. Sarahmée - Irréversible : Quelques lignes ne seront pas assez pour décrire la force de cet album. C'est le broil dont avait besoin la scène rap queb. S/O au meilleur vidéoclip de l'année 2019 en compagnie de Tizzo.
 

1. KNLO - Sainte-Foy : Pas assez souvent reconnu pour ses skillz de danse, KNLO nous a offert l'album de l'année 2019. Il y a tout pour faire lever tout type de party de cuisine. S/O à l'honorable Caro Dupont pour son apport constant, c'est l'ingrédient secret de KNLO. En tout cas, le gâteau a levé sur un moyen temps. 

 

Maxime Albors / La Beatmakerie

Pi'erre Bourne & Cardo - Pi'erre & Cardo's Wild Adventure : Sorti le jour de Noël, ce projet collaboratif entre les producteurs/rappers Pi'erre Bourne et Cardo est sans doute le projet que j'ai le plus écouté en 2019 et que vous avez le plus entendu à La Beatmakerie cette année. 14 titres qui s'enchaînent comme un mix et qui s'écoutent en repeat pendant un nombre incalculable de fois. Mention spéciale à Pi'erre Bourne qui a sorti The Life of Pi'erre 4 où il s'occupe de tout de A à Z et qui contient l'une des meilleures chansons de l'année, Poof.


Planet Giza - Added Sugar : Plus les années passent, plus le trio est prolifique. Dès le mois de février, Rami B, DoomX et Tony Stone ont livré l’un des meilleurs projets canadiens de l’année. Fort de 9 titres, ce projet est sans doute le plus abouti du groupe et laisse présager le meilleur pour 2020.


13 Block - BLO : Après le succès de leur mixtape Triple S en 2018, le quatuor de Sevran revient en force avec son premier album, Blo. Un projet bien plus étoffé que le précédent où finalement il y en a pour tous les goûts entre bangers sales et tracks un peu plus mainstream. Si Fuck le 17 est leur chanson qui a sans doute le plus fait parler cette année, Petit Coeur est pour moi la meilleure chanson de rap francophone cette année.


Makala - Radio Suicide : «Makala sort l’album steuplait». Dire que le premier LP du rappeur suisse était très attendu par sa fan base très fidèle est un doux euphémisme. Le membre du collectif Xtrm Boyz a sans doute sorti l’un des albums les plus rafraîchissants de l’année avec des instrumentales qui partent dans tous les sens et des paroles nonchalantes qui remettent en place l’auditeur à chaque écoute. Impossible de ne pas penser aux Neptunes de la grande époque en écoutant ce projet.


Alaclair Ensemble - America Volume 2 : « Alaclair a fait une Beyoncé », c'est exactement ce que je me suis dit lorsque je me suis réveillé un vendredi matin avec la belle surprise de découvrir un nouveau projet des minces sur les plateformes de streaming. Pour être honnête, je n'ai jamais autant écouté autant un projet d'Alaclair Ensemble de ma vie. 10, tracks, 10 tueries. Que du lourd sur cette tape. Le plus fou avec eux, c'est que plus ils vieillissent plus leur musique est bonne, ce qui est souvent l'inverse lorsqu'on parle de rap.


BONUS: Les Anticipateurs - Temple de la Renommée : Que les choses soient claires dès le départ, Les Anticipateurs ont sorti l'un des meilleurs albums de rap québécois de l'année 2019. Temple de la Renommée est rempli de bangers. Encore une fois, ils ont fait appel à une équipe de producteurs étoiles (Tommy Kruise, Fifo ou encore Loud Lord) pour poser les punchlines les plus crues de l'année. Fort d'un featuring sur l'album du rappeur français Lorenzo, les Anticipateurs ne cessent plus de surprendre. Ils sont les rares rappeurs de la province qui ont autant de fans que de haters. Finalement, si c'était eux qui avaient le plus de chance de s'imposer durablement en France?

 

DJ StephMaster / Les Samedis massifs

Obia le chef - Zoklo : Cet EP lui a permis de sortir de l'ombre et de briller lors de la finale hip hop des Francos!

Lary Kidd - Surhomme : Car il a si bien réussi à mettre en lumière les contradictions de sa personnalité!

Fouki - ZayZay : Parce que chaque chanson est unique et aucune est moins bonne que les autres!

LaF - Citadelle : Pour leurs métaphores recherchées et leur univers unique!

ST X LIAM - Malheureux magnifiques : Pour avoir osé mettre à nu leur vulnérabilité et leur vécu

 

Nicolas Simard / Les Turbo Tannants

Eman - maison : Entièrement produit par Eman lui-même, ce court EP permet au rappeur de laisser aller toute sa créativité et donne une nouvelle touche à son art.

Freddie Gibbs & Madlib - Bandana : Cette deuxième collaboration entre Freddie Gibbs et le producteur touche à tout, Madlib, nous offre exactement ce qu'on attendait des deux acolytes soit un album de rap bien ficelé sur lequel on aborde les classiques thématiques de la rue.

KNLO - Sainte-Foy : On savait déjà que KNLO était tout un musicien et Sainte-Foy nous en donne la preuve une fois de plus. Ce deuxième opus en solitaire pour le rappeur de Sainte-Foy est plus concis et accessible que le précédent, sans toutefois rien n'enlever à la qualité de cette galette.

slowthai - Nothing Is Great About Britain : Ce premier long jeu pour le rappeur de Northampton represente une belle surprise de 2019 en offrant un étonnant mélange de grime et de rythmes plus classiques.

 

Prince Waly - BO Y Z : De retour en solo après l'aventure Big Budha Cheez et leur Épicerie Coréenne, le Prince poursuit sur sa lancée avec un EP digne du son oldschool qui a caractérisé tout son travail. Bien qu'ancré dans la vieille scène, on sent ici une évolution dans le travail du Prince, notamment grâce à une magnifique collaboration avec Feu! Chatterton