Coup de Coeur Retour
13 March 2014

CISM à SXSW : Top 4 du mercredi

Riff Tabaracci d'On prend toujours un micro et Nicolas Simard des Turbo Tannants sont à Austin pour le compte de CISM dans le cadre du festival SxSW. En bons capables, ils fourniront des listes quotidiennes de shows vus, d'événements subis et de varia variée. Voici la deuxième.

Ne vous inquiétez pas, nous sommes toujours en vie, incroyablement prêts à vous présenter notre top 4 tarabiscoté des évènements du jour. 

4 – Des personnalités marquantes

Sans flafla, ni tambours, ni trompettes, les voici, les voilà : les personnages rocambolesques du jour.

HOTDOG

La mascotte de Crampe en masse

LAPIN

Monsieur Carotte

 

3 – Spectacles de vedettes vus à moitié

Inévitable comme le manger gras du Texas, les lines-up sont encore à l’honneur. Nous avons tout de même réussi à nous immiscer dans quelques spectacles de grosses pointures. Premier arrêt : le showcase des étiquettes LuckyMe X Warp avec Lunice et Cashmere Cat. Première surprise : les pompiers font leurs finfinos et nous refusent l’entrée dans la salle.

CAPACITYNOTICE

Deuxième mission de la soirée : réussir à voir Cloud Nothings et Kurt Vile. L’emplacement de la scène au top d’une longue pente est toutefois audacieux et nous empêche de comprendre ce qui se passe. On attend vos appels.

ONVOITRIEN 

Pas plus que caves que d’autres, nous nous essayons pour Tyler, The Creator. Un six-pack ingurgité plus tard dans la ligne d’attente, nous abandonnons pour aller voir Damon Albarn. Décision éclairée et judicieuse qui nous aura permis de nous sauver de la mort. Merci Damon, ton univers bleuté est féérique.

DAMONALBARN

Un scalpel, découverte surprenante

SCALPEL

Musique très lourde du côté

ATRIBE

2 – Le Fader Fort et son oasis de fraicheur poilu

Le Fader Fort est le rendez-vous d’envergure à ne pas manquer pour les amateurs de musique récente et de bar open. À notre arrivée, on découvre de magnifiques plages de sable fin ainsi qu’un magnifique tapis en gazon synthétique qui nous rappelle le magnifique paysage pittoresque du Stade Saputo.

GAZON

Ça niaise pas.

NOGUNS

Rien de trop beau pour rehausser l’expérience visuelle. Décormag aurait approuvé.

PLANTEA\u00cc€78$

La marque du futur.

QUEUE

Côté musique, on découvre d’abord Temples, un groupe rock ballado-androgyne avec un son très vacancier.

TEMPLES

Ensuite, Big Freedia et ses nombreux danseurs très chevelus se donnent corps et âme, cul et femmes. Ça brasse solide.

BIGFREEDIA 

Isaiah Rashad nous épate avec son rap soul équilibré.

ISIAAH

Les rumeurs commencent alors à circuler : Drake et Lil Wayne donneraient un spectacle secret vers l’heure du souper. Un show tellement secret que même Drake n’était pas au courant de ce spectacle puisqu’il se trouvait en Angleterre pour un spectacle le soir même. Leçon à apprendre : ne jamais se fier à un gars dans un bar open. Heureusement, Kim, la préposée aux portes secrètes, a égayé notre après-midi, en répondant aux questions de Florence G. Lemieux et François Larivière à On prend toujours un micro sur les ondes de CISM. Merci Kim.

KIM 

1 – Éviter la mort 2 fois

Impossible de passer à côté de la tragédie d’hier soir alors qu’un véhicule à percuter de plein fouet un line-up de gens très patients venus assister au concert de Tyler, the Creator. Nous remercions encore une fois notre impatience et la fin de notre 6 pack de Lonestar qui ont précipité notre départ vers d’autres contrées. Nous avons une pensée sincère pour tous les gens accablés, brusqués et touchés par cet accident.

Au retour, un homme suspicieux s’est proposé pour nous ramener à bon port pour faire dodo, voyant notre manque certain d’orientation dans une station-service étroite et lugubre. Après avoir donné 10$ à son ami pour qu’il mette du gaz (?), nous sommes entrés dans un autre pick-up louche.

« I usually don’t take people under 30... », dit-il avec un regard curieux pendant qu’on commençait à chercher les sorties de secours dans le char. « …that’s what I ask my friend to follow us…BUT YOU GUYS LOOK COOL.»

Fiou, merci.