Nouvelles Retour
Actualités  |  
15 décembre 2015

Revue de l'année 2015 : Rock

La musique se porte toujours du mieux qu'elle peut à tous les moments, tout le temps. Ici, le meilleur du meilleur tout le temps de 2015, selon nos spécialistes rock : Sous le radar, Nous sommes les rockers et Les Criquets crinqués.

Gabriel Aucoin-Lo / Sous le radar

Viet Cong - Viet Cong : J'écoute la musique pis j'aime ça.. le reste m'importe pas tant

Corridor - Le Voyage Éternel : Un blend de dissonances rock psyché qui s'accompagne par de nice déhanchages sur scène

Sheer Mag - II : Lo-fi oldies qui se distingue non pas par l'exécution des musiciens plus que par le fini sonore qui enveloppe le produit 

Michael Rault - Living Daylight : Catchy, sunny, moustachu

Protomartyr - The Agent Intellect : Une suite plus personelle et dark qui questionne plutôt que présente. Le flambeau post punk est en bonne forme ici.

Future Punx - This is Post Wave : Le band le plus "devo-esque" de l'année offre un complément fiable et funné à leur EP de 2014

Ponctuation - La Réalité Nous Suffit : Rock garage, punk slacker. FRANCO FTW. POCHETTE FTW.

Algiers - Algiers : Politiquement chargé, un gospel hybride qui parle des vraies affaires.

Health - Death Magic : Un fini pop qui nous aide à garder une ligne droite du début à la fin, malgré les spasmes noise et les lancers vaporeux.

Les Marinellis - Ile de Rêve : Maintenant présenté comme un groupe plutôt que le projet du Kid, le tout repose quand même sur le charme et la présence en avant-plan de leur chanteur, qui est infaillible.

Drinks - Hermits On Holiday : Une collaboration improbable qui s'éloigne des points forts de leur deux leaders, Cate Le Bon (lyriciste organique) et Tim Presley (rockeur de la West Coast) pour présenter un album qui relate à merveille The Shaggs.

IDALG - Post Dynastie : Un album plus représentatif des performances live du groupe (punk rock yo!), cohérent et stimulant. une autre pochette FTW, BTW!

Courtney Barnett - Sometimes I Sit And Think And Sometimes I Just Sit : Explore les multiples facettes de Courtney Barnett, autant du grunge, alt 90's que les ballades plus soft qui parsèment la 2e moitié de l'album. Toujours fun d'avoir de talentueuses femmes en avant-plan dans le rock (props a Waxahatchee, Girlpool et Screaming Females itou pour 2015)

Alex G - Beach Music : On parle du terme slacker depuis 2013... pour ceux qui cherchent encore, écoutez Alex G.

Cindy Lee - Act Of Tenderness : Offrande qui se faufile à la dernière minute sur les tops de fin d'année, pour ceux qui trippent lo-fi expérimental et qui veulent associer Women à autre chose que Viet Cong.

Riley Canada - Riley Canada : On parle du terme slacker depuis 2013...

Sheer Agony - Masterpiece : Titre ambitieux et cocky qui n'enlève rien au fait que Jackson est un songwriter de talent et que les 60's/70's seront toujours in.

Big Brave - Au De La : Album lourd mais nuancé qui utilise le negative space (dans ce cas-ci, le silence) à son avantage

Destruction Unit - Negative Feedback Resistor : Album lourd, pas tant nuancé. Le groupe repousse constamment les limites qu'il semble atteindre après chaque album, à en être presque ridicule. Ridiculement bon!

Male Gaze - Gaze Male : De contagieux hooks se distinguent au travers de ce mur de distortion, qui rendent le tout plus qu'un simple album punk.

Romanne Blouin / Nous sommes les rockers

1) OBN IIIs - Worth A Lot Of Money : Comme si Thin Lizzy et The Dictators avaient eu un enfant hyperactif. 

2) The Mandates - In The Back Of Your Heart : Le parfait dosage entre power pop nostalgique et punk furieux qui donne envie de chanter avec le poing dans les airs.

3) Future Hits - Platinum Boys : Quatre stoners du Midwest qui font du garage légèrement influencé par le southern rock. Pour les fans du early Natural Child!

4) Patsy's Rats - Patsy's Rats S/T EP : Excellent groupe de female fronted power pop dans lequel on retrouve un dude de Mean Jeans. Amusez-vous à écouter les paroles et à chercher les références à Nick Lowe et Dwight Twilley.

5) Beat Cops - Mean Streets : Cet album-là est la meilleure chose qui soit arrivée à la scène locale depuis longtemps. Enfin un band montréalais qui ne craint pas les solos de guitare!

Jean-François Rioux / Les Criquets crinqués

Girls NamesArms Around A Vision : Malheureusement cet album est passé un peu dans le beurre. Mais quel album efficace teinté de post-punk, de vieux Cure et d’autres belles influences. 

Protomartyr  - The Agent Intellect : Le nouvel album de ce quatuor post-punk est simple mais réussit! De bonnes mélodies, une bonne dose de Joy Division et de The Fall en plus moderne. 

Marching Church - This World Is Not Enough : Surprenant premier album d’Elias Bender Rønnenfelt (Iceage). C’est un peu comme si Nick Cave aurait fait du black metal avant de faire ce qu’il fait aujourd’hui. Une voix de crooner magané, plus jeune et légèrement inquiétante dans des rythmes autant jazz, que pop ou expérimental. 

MoonsocketEurydice : Un magnifique retour de Chris (ex-Eric’s Trip)! Un album folk mélancolique qui pourrait vous faire penser à Dawn de Mount Eerie en plus complexe sans vraiment l’être. 

Nic Hessler - Soft Connections : Un des disques pop de l’année, quelque part entre Jeremy Jay pour la naïveté et The Smiths pour les mélodies catchy. Un premier album fort impressionnant mais qui demande un peu d’amour avant d’êtré bien absorbé par le cerveau humain.