Nouvelles Retour
Actualités  |  
10 juillet 2017

Larlo : son premier EP L'année au Témiscamingue en écoute exclusive

L’ANNÉE AU TÉMISCAMINGUE, le 1er EP de LARLO : ton CISM t’en offre l’écoute intégrale en exclusivité. Le voilà qui est sensationnel. Pour en bonifier l’écoute et mieux comprendre, nous avons posé les bonnes questions.

CISM : Allo LARLO on va commencer par le début ok. En 2015, sous l’alias de Saam, tu as fait paraître Vacance, un maxi constitué des pièces Vacance et Cheville blanche, dont on retrouve de nouvelles versions sur ton EP L’Année au Témiscamingue. Qu’est-ce qui rattache ces deux chansons-là au projet du EP? 
LARLO : Hello Benoit FM 89,3 La Marge, en résumé, Saam c’était beaucoup d’expérimentations, de l'essai-erreur et Vacance et Cheville Blanche version 1.0 en étaient le résultat. Pour Larlo, leur présence sur l’album me semblait naturel, comme si le moi du présent faisait des covers du moi du passé héhé.

CISM : As-tu vraiment passé une année au Témiscamingue? Si oui, tu faisais quoi là / sinon, pourquoi tu fais de l’appropriation culturelle, t’sais.
LARLO :  Mmmmmm peut-être que si je cumule tous les moments, j’y ai passé une année complète car la famille de mon père est originaire de là-bas. Je n’y ai jamais habité à proprement parler, mais durant l'écriture du EP ma grand-mère du Témiscamingue était sur la fin de ses souvenirs à cause de l’Alzheimer et j’y était toujours présent en pensée, d’où le titre. PS: C’est en bonne partie d’elle que me vient le goût du chant, elle et ses 10000 sœurs n’avaient pas peur d’y mettre du cœur.

CISM : C’est quoi le genre musical de LARLO selon toi? Selon d’autres?
LARLO : J'espère faire de la Chanson au sens large, quelque chose qui réveille une certaine émotivité... même sans guitare acoustique. L’équivalent des cafés troisième vague mais pour les chansonniers maybe. Je suis fan des Joe Dassin et Jean-Pieeeeerre Ferland de ce monde, il me manque juste ma Un peu plus haut un peu plus loin et quelqu’un pour me signer.

CISM : As-tu un sujet de prédilection? Si oui, c’est quoi / sinon, pourquoi pas, t’sais?
LARLO : Pour cet album je n’en ai pas vraiment je faisais beaucoup d'écriture automatique… Mais pour l’avenir j’aimerais faire des albums-concepts. En général, j’aimerais aussi parler plus souvent des maladie mentales.

CISM : C’est quoi le meilleur pire commentaire qu’on t’ait fait?
LARLO : Ça fait facile mais quand je me fais dire, après un live, que telle ou telle chanson a donner le goût à quelqu'un d’embrasser sa tendre moitié et/ou lui a mis la larme à l’œil. Sinon les pires commentaires sont souvent les plus constructifs donc je ne peux pas dire héhé

CISM : C’est quoi la plus grande question qu’une chanson pop ait posée/soulevée?
LARLO : Clara Luciani qui a trouvé quelqu’un qui lui ressemble mais qui ne la comprend pas : https://www.youtube.com/watch?v=5UpfllWFTMo. C’est de la future POP.

CISM : Le lancement de L’année au Témiscamingue se fait le 13 juillet à la Brasserie Beaubien avec Wouf Wouf. Trouve un GIF qui représente comment ça va se passer.
LARLO :