Nouvelles Retour
Actualités  |  
1er juin 2016

25 ans de CISM aux Francofolies

Du 10 au 18 juin, CISM sera bien en vue aux Francofolies. Comme tous les ans vous direz-vous ? Oui, mais encore plus, car cette année, CISM fête ses 25 ans en grand !

Durant toute la durée du festival, CISM occupera tout d'abord sa traditionnelle tente, d'où nous diffuserons en direct musique et entrevues  tous les jours de 16h à 19h. Mais puisqu'un quart de siècle ne saurait passer inaperçu, la station sera également associée à plusieurs autres événements.

Premièrement, CISM présentera la Foire des Francos le samedi 11 juin : dans l'esprit des marchés au puces mais branché musique, 50 exposants seront présents pour vous faire faire de belles découvertes. De 10h à 15h30.

Le lendemain 12 juin, CISM présentera également le spectacle de Canailles avec Bernard Adamus, Mononc’ Serge et Stephen Faulkner. Un beau gros party roots'n'roll, à 21h, sur la grande scène ! Dès minuit, la soirée se poursuivra au Shag du Métropolis avec des DJ sets de vos préférés Annie Calamia (Rebelles soniques), Dany Gallant (Le Programme) et Etienne Champagne (Rythmologie).

 

Maintenant, le plus beau pour la fin : afin de vous faire découvrir toujours plus de nouveaux sons, CISM proposera en exclusivité sa propre série de spectacles en parallèle des Francos. Tous les soirs à 19h sur notre propre scène, la Série en marge vous permettra de voir et d'entendre les artistes les plus pointus du moment !

Histoire de vous mettre l'eau à la bouche, voici la programmation des festivités agrémentée des commentaires éclairés de notre directeur musical Benoit Poirier.

Vendredi 10 juin : Crabe - Toujours près de ses émotions, le duo art-punk vient de faire paraître son capable cinquième album Le temps f33l, pis ça va résonner chez les fans des Melvins pis des Butthole Surfers dans la langue de Voltaire.

Samedi 11 juin : L'Amalgame - Nourri de la nouvelle fraîcheur du rap québécois, le prolifique collectif hip-hop puise dans le funk et la soul de la vieille école pour témoigner du diapason urbain autant que get wavy su’l ponton.

Dimanche 12 juin : Bolduc tout croche - Aux horizons folk-rock et alt-country bien montréalais, la formation a enregistré son deuxième record Vol. 2 dans la Shed à Dany Placard.

Lundi 13 juin : Faudrait faire la vaisselle - Faute d’avoir de l’argent pis/pour de l’électricité, le trio folk-punk livre la marchandise à pieds, du grunge de gitans « des fois pour refaire le monde à coup de frenches pis des fois pour te faire brailler paqueté ».

Mardi 14 juin : La Famille Ouellette - Gagnante des 20èmes Francouvertes grâce à sa pop voltigeuse, polymathe et perméable des courants indés actuels, cette formation aux crisses de beaux jackets est aussi une entreprise culinaire familiale.

Mercredi 15 juin : Les Guerres d'l'amour - Un dodécatuor de disco lubrique au groove suintant, qui fracasse les coups de minuit comme rien jusqu’à plus tard.

Jeudi 16 juin : Le Winston Band - Du roots rock qui fait que les traditions louisianaise et québécoise se croisent dans le party qui leur est dû.

Vendredi 17 juin : FET.NAT - Forte d’une présence au dernier FIMAV, Fet.Nat est une gloire outaouaise de rock exploratoire aux relents post-punk et no wave, pis ça peut donner envie de se battre dans les soirées de poésie.

Samedi 18 juin : La Valérie - Au lexique amoureux distinct, aux arrangements sobres et étoffés, La Valérie est une voix de la nouvelle chanson québécoise à surveiller, à qui l’on doit l’une des plus belles pièces de 2015, Les enseignes au néon.

Tous les spectacles sont gratuits et ouvert à tous ! Venez nous voir sur l'esplanade de la Place des Arts dès le 10 juin !