Coup de Coeur Retour
15 December 2016

Revue de l'année 2016 - Hip-Hop

La musique se porte toujours du mieux qu'elle peut à tous les moments, tout le temps. Ici, le meilleur du meilleur tout le temps de 2016, selon nos spécialistes hip-hop : Rythmologie, La Beatmakerie, Hip-Hop Café Radio et On prend toujours un micro pour la vie.

Étienne Champagne / Rythmologie

A Tribe Called Quest - We Got It From Here... Thank You 4 Your Service et De La Soul -  and the Anonymus Nobody
Deux exemples qui nous démontrent que les quadragénaires peuvent pondre des rimes sur des rythmes imaginatifs tout en ne sonnant pas nostalgique. 

Anderson .Paak - Malibu
La soul à toutes les sauces d'un artiste déjà légendaire.

KNLO - Long Jeu
Surfant entre Boom Bap, Trap et rythmes abstraits, le génie de Saint-Roch nous propose une galette gorgée de soul, confirmant sa place aux cotés des Leclerc, Ferland, Charlebois, Dufresne, Leloup, Fiori, Dubois, Thurston et autres grands de la chanson populaire québécoise.

Kaytranada - 99,9%
Manifeste témoignant de la grande polyvalence d'un artiste sous-estimé en son pays, Kevin Célestin signe un album oscillant entre Trap, Boom Bap, House, Soul et Jazz.  La claque!

Robert Glasper/Miles Davis - Everything's Beautiful
Tout en s'appropriant le répertoire de la période Columbia(1955-1975) du génial trompettiste, Glasper délaisse son piano et propose une relecture contemporaine du corpus de Davis fort inspirée par le travail de J Dilla.

 

Maxime Albors / La Beatmakerie

1. Kaytranada – 99.9%
Cet album est déjà considéré comme un classique et fait du producteur l'un des meilleurs ambassadeurs de Montréal sur la scène internationale. Il dédiera d'ailleurs son prix Polaris à la ville :"Ceci est pour Montréal, tous mes Montréalais. Shout outs to all of y’all".

2. Project Pablo – Beaubien Dream
C’est l’artiste qui met tout le monde d’accord en 2016. Sur les 3 EPs qu’il a produits cette année, Beaubien Dream transporte l'auditeur sur un nuage euphorisant. Closer est sans conteste l'une de mes chansons préférées des 12 derniers mois.

3.Tommy Kruise – Memphis Confidential Vol.2
Ce volume 2 était très attendu et il n’a pas déçu, le beatmaker offre à ses fans un véritable voyage dans son univers musical. « C'est un beau mélange de toute ce que j'aime dans le sud des États-Unis », résumera le producteur lors de son passage à l'émission.

4. Planet Giza – Road 2 Pharaon
Sur cet EP, le trio de beatmakers (Rami.B, Dumix et Tony $tone qui est aussi rapper) impressionne par sa polyvalence. Ils seront sans aucun doute les prochains artistes montréalais à exploser à l'international, leur troisième EP Pharaon est prévu pour début 2017.

5. Rowjay – A Trappin Ape
Ce projet a tout pour plaire aux amateurs de rap francophone : des punchlines aiguisées et des instrumentales de très grande qualité produites principalement par Rami.B, Blasé et TNV. Rowjay incarne sans conteste la relève du rap québécois.

 

Sam Rick + Olivier Brault / Hip-Hop Café Radio

Royce the 5'9 - Layers
Cet album se retrouve dans nos mentions honorables non seulement car nous avons eu la chance d'interviewer ce grand MC, mais surtout car cet album nous montre un Royce au sommet de sa forme. Que ce soit au niveau des flows, des textes, Royce est inégalé et Layers constitue clairement un de ses meilleurs projets à date.

KNLO - Long Jeu 

Probablement un des albums les plus attendus des dernières années dans le rapkeb, KNLO a su non seulement relever les attentes mais a su nous incorporer à son univers particulier présent dans ses textes mais aussi (et surtout) au niveau musical. Ce projet deviendra rapidement un incontournable et une nécessité dans votre collection.

Caballero & JeanJassDouble Hélice

Merci beaucoup au plus que motivé duo belge pour ce captivant et « verygolo » premier effort collaboratif qui s’est vu jouer en repeat à notre émission cette année. Shoutout à eux pour avoir foutu le bordel au Belmont avec Lomepal, Monk.E et Les 13 Salopards lors de notre concert en partenariat avec Smoking Camel Production, ce fameux 9 juin dernier.  Bonne nouvelle, Double Hélice 2 ira encore plus haut en 2017. Yessaï!

 

J.O. The CorruptedBSI

Selon nous l’un des projets les plus sous-estimés du street rap anglophone montréalais. Ce n’est pas une coïncidence que J.O. soit venu présenter à l’émission ce premier volet Bressani Street Vol. 1, annonciateur d’un bel avenir pour ce lyriciste indéniable. Soutenu par une équipe de producteurs locaux prometteurs avec Princ€, Sadjo Ka et notamment VNCE Carter, J.O. nous présente le realness de sa propre ambassade.

JosmanMATRIX

Le jeune Josman aka Jeezy Jeezy Baby, rappeur et producteur parisien de 23 ans a fait beaucoup de bruit dans l’hexagone en 2016 avec son 2e projet Matrix, une mixtape qui aurait bien pu servir d’album tellement le produit est soigné. Les amateurs de trap music n’ont qu’à bien se tenir.

 

Riff Tabaracci, Dany Gallant, Ramon Lebrun et Billy [...] / On prend toujours un micro pour la vie

5 – Alaclair Ensemble - Les Frères cueilleurs
La troupe bas-canadienne a raffermi sa minceur cette année, et nous l’avons aimée comme si elle était née de la dernière pluie. Difficile à croire, mais on a tous déjà cop un cd de La Chicane.

4 – Rednext Level - Argent légal
On a tous bougé nos baby body avec une prestance de prince durant le printemps-été-automne 2016. Également, on a tous get lit sur le whisky codeine sur des beats house dance tropicaux. Célébrons la vitesse dans sa forme la plus exacerbée.

3 – Brown - Brown
Robin Kerr est, à notre sens, la définition même d’un sphinx jamaïcain capable de groover avec une maturité à toute épreuve. Son aura imperturbable le place au rayon des monuments modernes. Et que dire du prince Dawg et de ses sbires Snail et Jam qui forment un trio complexe.

2 – Dead Obies - Gesamtkunstwerk
On aura beau dire ce qu’on veut de Guy Debord et sur son obsession marquée pour le chômage, on ne pourra jamais remettre en doute l’ardeur au travail que le jeune premier VNCE a mis sur cette palette de sons en direct. Les cinq poètes qui l’accompagnent sont des chevaliers de la phonétique.

1 – Le Facebook live de Sir Pathétik
Le moment le plus marquant de cette année faste en sons de rue a sans doute été ce Facebook live de notre génie annuel le plus conséquent. Bien sûr, ce n’est pas, en soi, un album de musique, mais c’est, à notre avis, une œuvre d’art totale. Après le romantique allemand Richard Wagner, voici le bum trifluvien.